Les chirurgies sont pratiquées au cabinet :

– De convenance qui concerne principalement les stérilisations et certaines interventions esthétiques

– De nécessité pour le traitement de diverses pathologies.

Pour la réalisation de certaines chirurgies peu fréquentes, complexes ou nécessité du matériel particulier (chirurgies orthopédiques) nous vous mettrons directement en contact avec des vétérinaires spécialisés.

Déroulement d’une chirurgie.

Visite préopératoire: avant chaque chirurgie nous nous assurons de l’état de santé de votre compagnon. Elle permet de vous expliquer les motifs justifiant cet acte sur votre animal et de vous en expliquer le déroulement et les suites postopératoires. Nous pouvons aussi vous établir alors un devis le plus précis possible du coût de l’intervention et de ses soins annexes.

Toute chirurgie nécessite une anesthésie. Cet acte fait peur et peut représenter parfois un risque pour votre compagnon si sa santé est fragile. Nous essayons de diminuer au maximum ces risques en prenant le plus de précautions possible lorsque nous endormons un animal :

– Bilan pré-anesthésique: cette prise de sang permet de faire rapidement et simplement le « tour » du fonctionnement des principaux organes internes, de déceler d’éventuels problèmes et d’adapter le protocole anesthésique en fonction de ceux-ci ;

– Tout animal est pesé de la façon la plus précise possible ce qui permet d’adapter la dose des produits au plus juste ;
– Pour les animaux à risques particuliers et/ou pour les chirurgies les plus longues, un cathétérisme veineux, une mise sous perfusion, et une intubation sont pratiqués.
– Nous attachons un soin particulier à gérer systématiquement la douleur en injectant des antalgiques avant et après les chirurgies. Ces produits potentialisent l’effet des anesthésiants et permettent d’en diminuer les doses. De plus ils permettent un réveil beaucoup plus en douceur et une récupération plus rapide. Nous pouvons ainsi diminuer au maximum le temps d’hospitalisation et vous rendre votre compagnon plus rapidement (en général nos patients sont hospitalisés pour une seule journée et rendus le soir même de l’intervention) ;
– Pour diminuer au maximum les risques septiques (risques d’infection), une attention toute particulière est portée à la préparation de nos patients: tonte de la zone, nettoyage avec une solution moussante et désinfectante , nettoyages multiples à l’alcool puis à la chlorexidine.

Suites opératoires :

Dans la plupart des cas, l’animal est rendu sans pansement, une collerette est parfois fournie, une simple antisepsie de la cicatrice est généralement nécessaire.

Parce que nous estimons que nous devons vous accompagner dans le suivi post opératoire afin de déceler toute anomalie ou complication exceptionnelle, dans notre cabinet, et dans tous les cas d’intervention (des plus bénignes aux plus complexes), nous vous proposons de revoir votre compagnon dans les 2 à 5 jours qui suivent l’intervention, et ce jusqu’au retrait définitif des fils ou des pansements. Toutes ces visites post opératoires sont offertes et sans surcoût par rapport au tarif initial de la chirurgie.

Les points sont retirés 15 jours après la chirurgie. Dans certains cas, nous utilisons des points résorbables sur la peau ce qui peut dispenser du retrait des points, ils disparaissent seuls au bout de 3 à 4 semaines.

Dans certains cas, votre compagnon est rendu avec un traitement antibiotique pour une durée de 5 à 6 jours. Nous prescrivons systématiquement un traitement pour gérer la douleur liée à l’acte chirurgical. Ceci permet à votre animal de récupérer plus vite et de reprendre plus rapidement une vie normale.

Chirurgie de l’appareil génital :

– l’ovariectomie qui consiste à enlever les ovaires pour stériliser les chiennes et les chattes ;

– l’ovario-hystérectomie, retrait des ovaires et de l’utérus en cas d’infection utérine ;

– la castration, qui consiste à retirer les testicules chez le mâle ;

– les mastectomies qui sont une ablation des mamelles chez les chiennes ou chattes souffrant de tumeurs mammaires.

Chirurgie cutanée et sous-cutanée :

– exérèsedekystes,verrues,tumeurscutanées

– sutures cutanées et musculaires sur diverses plaies

Chirurgie de l’appareil urinaire :

– cystotomie qui consiste en une ouverture de la vessie en général pour retirer des calculs

Autres chirurgies abdominales courantes :

– splénectomie : retrait de la rate lorsqu’elle a été très abîmée suite à un accident ou lorsqu’elle est porteuse de tumeurs;

– herniorraphies consistant en la réduction chirurgicale des hernies (ombilicale, inguinale)

Chirurgie de l’appareil digestif :

– gastrotomie ou entérotomie pour retirer un corps étranger dans l’estomac ou l’intestin

– entérectomie qui consiste à enlever un morceau d’intestin généralement à cause d’un phénomène de nécrose ou lors de présence de tumeur

– gastrotomie ou entérotomie pour retirer un corps étranger dans l’estomac ou l’intestin

– entérectomie qui consiste à enlever un morceau d’intestin généralement à cause d’un phénomène de nécrose ou lors de présence de tumeur